ÉCRIT SUR DU VENT

Le 25 AOUT à 19H30a eu lieu notre dernier direct (en léger différé) de notre sixième et dernier rendez-vous festivalier de Gindou Cinéma. Qu’on se le dise. Clap de fin…  Et pour les  étourdis. J’en suis ! Les sujets seront disponibles dès maintenant à la diffusion sur  https://www.youtube.com/channel/UCHaZHmpdefqtjECFF_1pN-g?view_as=subscriber et sur pourlecinema.com. Rendez-vous avec Didier  Bardy de la Librairie-Tartinerie. Qui nous entretient de l’aventure de sa librairie, des livres, et du cinéma.

Écrit sur du vent, chantait Dylan
Vous n’avez peut-être pas pu suivre nos directs du 35e Festival de Gindou Cinéma. Voici donc la session de rattrapage. A visionner au vent de vos envies. Les acteurs, diversifiés, actifs, passent devant notre objectif. Six invités qui reflètent, par leur complémentarité, la variété d’un festival pas tout à fait comme les autres (on l’a déjà écrit, mais cela ne fait pas de mal d’en remettre une couche). Peu importe l’ordre d’entrée en scène, l’importance des situations et des envies. Le tout se conjugue au même temps. Ainsi va Gindou. Dans la citoyenneté du monde. Le 7e Art est un partage qui vagabonde au fil des genres et des formats. D’un premier écrit à la concrétisation filmée, Gindou Cinéma est devenu bien plus qu’un festival en résonance. Il symbolise un bouillonnement offert à cette nouvelle génération de cinéastes issue d’univers pas toujours très glamours.
Ainsi va le vent. Social. Un souffle qui n’en finit pas de faire virevolter les idées que l’on croyait irréalistes. Une belle idée humaine qui, chaque année, se réalise dans le Lot. Nos invités témoignent de l’originalité de Gindou. Battements de coeurs cinématographiques à 25 pulsions par seconde. Vous avez rendez-vous avec
Jean-Pierre Thorn pour son film L’âcre parfum des immortelles, Mireille Figeac, maire de Gindou, la réalisatrice du court-métrage Gronde Marmaille, Clémentine Carrié. Mais aussi le libraire Didier Bardy, Chistophe Gauthier, membre du Conseil d’administration de Gindou Cinéma, ou encore Frédéric Callens du Musée national de l’immigration…