the movies of my life

38es journées cinématographiques du Val de Marne contre le racisme, pour l’amitié entre les peuples

L’oeil vers… a le regard malicieux. Voilà 38 ans qu’il scrute le monde à travers l’œilleton de la caméra. La Lucarne, puisqu’il s’agit de cette salle emblématique  de Créteil (94) adossée à la mjc Mont-Mesly-Madeleine Rébéioux, (à moins que cela soit l’inverse)  qui est à l’origine de cette rencontre dont le titre complet résume bien son cahier des charges. Les journées du Val de Marne contre le racisme et l’amitié entre les peuples.…. Ce qui offre l’éthique au générique.  C’est la seconde fois que nous rencontrons Corinne Turpin responsable de la manifestation. 14 films. 12 salles et beaucoup de curiosités autour d’une cinématographie qui traverse le Chanel sans se mouiller les bobines.  Singularité, approche sociale et humour.  Le cinéma anglais en son résumé.  La découverte est au rendez-vous. Retenons le lien qui vous dévoilera tout. www.loeilvers.org Mais soyons, voulez-vous, pour une fois, un brin chauvin et reconnaître le travail de l’équipe du cinéma Le Casino (Villiers-sur-Marne) qui a su ramener sur l’écran de notre ville une grande partie de la programmation. L’expérience de la découverte est une affaire de curiosité. Remercions particulièrement la perspicacité de Catherine Bluard pour le choix des films proposés. Ainsi va le cinéma. Il est reconnaissable au battement de cœur de ceux qui le propose. Le partage, est le maître mot de l’équipe de L’œil vers… qui a su comme chaque année soulever le tapis des idées reçues  pour découvrir une cinématographie original et souvent inattendue. Un petit bonheur à consommer sans modération.